• Belle demeure aixoise : abandon trentenaire

    Dans un quartier aisé d'Aix-en-Provence, cette vaste maison est laissée à l'abandon depuis plus de trente ans. Depuis les restes chacun devine une activité mécanique au rés de chaussée tandis que l'étage était organisé en habitation. Si les derniers occupants semblaient modeste, nul doute que leur ancien domicile servit par un magnifique jardin vaut à présent son pesant d'or.

    Belle demeure aixoise : abandon trentenaire

    Belle demeure aixoise : abandon trentenaire

    Belle demeure aixoise : abandon trentenaire

    Belle demeure aixoise : abandon trentenaire

    Belle demeure aixoise : abandon trentenaire

    Belle demeure aixoise : abandon trentenaire

    Belle demeure aixoise : abandon trentenaire

    Belle demeure aixoise : abandon trentenaire

    Belle demeure aixoise : abandon trentenaire

    Belle demeure aixoise : abandon trentenaire

    Belle demeure aixoise : abandon trentenaire

    Belle demeure aixoise : abandon trentenaire

    Belle demeure aixoise : abandon trentenaire

    Belle demeure aixoise : abandon trentenaire

    Belle demeure aixoise : abandon trentenaire

    Belle demeure aixoise : abandon trentenaire

    Belle demeure aixoise : abandon trentenaire

    Belle demeure aixoise : abandon trentenaire

    Belle demeure aixoise : abandon trentenaire

    Belle demeure aixoise : abandon trentenaire

    Belle demeure aixoise : abandon trentenaire

    Belle demeure aixoise : abandon trentenaire

     


  • Commentaires

    1
    kath
    Mardi 29 Septembre à 11:02

    Bonjour, ne sachant si quelqu'un pourra me répondre, je tente à tout hasard ... Sauriez vous me dire si ce bien existe toujours ?? si oui, quelle serait son adresse ou bien vers qui puis je me tourner pour avoir des renseignements ?? D'avance merci pour votre réponse. Bien à vous.

    kath-pierre@hotmail.fr

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :