• BERGES DE L'ARC, GRAVATS ET DECISION DE JUSTICE

    Depuis le début de l'année 2017, un impressionnant chantier est en cour au bord de l'Arc, sur l'ancien site du Marché aux puces. Sur cette vaste parcelle remarquable car traversée par le Viaduc de l'Arc de Meyran, des engins de déblaiement s'activent servis par de puissants camions bennes. Depuis des jours les pelles creusent le sol tandis que le produit de ces fouilles est évacué par une noria de camion.

    Cette activité ne relève pas d'un chantier de construction mais bien d'une entreprise de déconstruction. En effet, il s'agit d'extraire du site plusieurs centaines de mètres cubes de gravats qui auraient été amené là pour rendre le terrain plat et praticable. Or cette initiative a été qualifiée d'illégale par une décision de justice qui au terme de nombreuse années d'instruction devient définitive.

    BERGES DE L'ARC, GRAVATS ET DECISION DE JUSTICE

    BERGES DE L'ARC, GRAVATS ET DECISION DE JUSTICE

    BERGES DE L'ARC, GRAVATS ET DECISION DE JUSTICE

    BERGES DE L'ARC, GRAVATS ET DECISION DE JUSTICE

     

    BERGES DE L'ARC, GRAVATS ET DECISION DE JUSTICE

     

    BERGES DE L'ARC, GRAVATS ET DECISION DE JUSTICE


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :