• Château en devenir routier

    Il est des sortes de serpents urbains qui favorisent la création de  lieux abandonnés. Véritables hydres des temps modernes, les grands projets d'infrastructures marquent durablement les lieux où il s'exercent. Par là, derrière les voies neuves, les nouveaux quartiers sortis de terre restent parfois quelques lambeaux des constructions préexistantes.

    Lorsque le projet est d'importance, les collectivités ne manquent pas de constituer des réserves foncières dont le destin peut s'avérer hasardeux. En effet, la route est parfois très longue voire obstruée depuis la décision d'un chantier jusqu'à sa réalisation. Dans cette situation, les biens acquits ont un avenir très incertains oscillant entre destruction, abandon voire résurrection parfois en qualité d'aire d'autoroute.

    A l'exemple, cette superbe propriété hypothétiquement placée au cœur d'un nouvel équipement, demeure sans vie depuis une quinzaine d'années. Un temps envisagé par ses propriétaires comme un hôtel restaurant de grand luxe, le projet semble avoir été stoppé par la rumeur de l'hydre approchant.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :