• GARAGE ABANDONNE RELIQUES ET MICRO-FRICHES

    Rien de telle avant l'été qu'une bonne révision des classiques itinéraires estivaux. Si les autoroutes, les lignes aériennes ou les liaisons ferroviaires rivalisent en communication, le parcours d'origine des premiers CP - congés payé - sombre peu à peu dans l'oubli. Ex grande star des vacances, la Nationale 7 devait tenir à disposition des automobilistes une somme relative d'attentions et d'équipements. En lieux et place des fauteuils rallongés, des bornes wifi en wagon se déclinaient de puissants réseaux hôtelier, une armada de garages pour automobiles.<o:p></o:p>

    0<o:p></o:p>

    Asséchés par la modernité, ces points de conforts, de relais ont progressivement disparus et de laisser filer à grande vitesse des autos autonomes pour des trajets interurbains. Comme pour représenter une stèle à la gloire de ces commerces voici quelques clichés des restes d'un garage spécialisé dans les véhicules allemands de luxes. Si dans les locaux les étoiles ne brillent plus sur les capots lustrés, un autre univers aux symboles bien différents s'exhibent sans complexe.

    L'aire d'arrivée des autos
    Un camion atelier avant poste du garage
    Hall de visite : reliques et déchets
    Un sol très Carlus
    Un brin de soleil à l'intèrieur
    WC des mécanos
    Cendrier géant d'atelier
    L'établis
    Micro-fiches et crustacés mécaniques
    Ratelier à outils 

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :