• En périphérie du Montaiguet, les quartiers résidentiels s'étirent depuis les derniers bancous jusqu'aux routes goudronnées. En retrait, les DFCI assurent une desserte forestière là où parfois des voies de circulation classiques existaient.

    Ainsi cette maison faite à la façon d'une borie géante pouvait avec ses deux voisins descendre jusqu'à la ville par un chemin éponyme au nom d'un riche propriétaire riverain. A l´epoque une des familles proprietaire entrepris la construction d´un chenil.

     En 1950 déjà plus personne "ne monte là-haut" et c'est des souches, des troncs qui recouvrent ce qui jadis était le chemin de l'école, la voie où une charrue à boeuf remontait l'exeptionnel comme un poël.

    Photo 027-WEB
    Photo 029-WEB
    Photo 031-WEB
    Photo 028-WEB
    Photo 033-WEB
    Photo 034-WEB
     
    Photo 035-WEB
    Photo 036-WEB
    Photo 037-WEB
    Photo 038-WEB
    Photo 039-WEB
    Photo 040-WEB 
    le portail : seul reste du chenil

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique