• SOMMES NOUS DES MOUTONS ELECTRIQUES ?

    On s'ennuie dans la virtualité : là où le hasard est électronique. Les jeux vidéo en une somme d'impulsions tentent de reproduire la faiblesse humaine propre à créer l'aléatoire véritable. Par tranche l'exploit est en passe d'être réalisé. Si les anciennes générations de jeux vidéo portaient le joueur à l'écran c'est à présent ce dernier qui s'invente comme co-constructeur des univers et activités en monde dans cette sorte d'univers.

    imagescabgfnwb
     

    <o:p>

    Persistant, les contextes ludiques relevant des jeux en ligne utilisent la somme des usagers pour assurer l'animation des joueurs. En effet, ces derniers doivent compter sur l’attitude de leurs semblables et composer avec un protocole en voie de ré humanisation. En ce sens, chaque connecté ajoute pare touches les algorithmes correspondant au genre humain.<u1:p></u1:p><o:p></o:p>

    En toute logique, demain voitures, poteaux de signalisation ou plantes pourront également être gérer par des usagers avides d'une interaction totale, volontaires pour un retour progressif à la réalité du chat et de la sourit.

    </o:p>

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :