• SILO ABANDONNE, PONT-DE-L'ARC, AIX-EN-PROVENCE

    Quelques clichés du Silo, véritable bunker de béton agricole situé dans le quartier du Pont-de l'Arc à Aix-en-Provence, en bas du chemin de la Guiramande. L'édifice édifié en 1936 par l'Architecte Georges Salomon avait pour usage le stockage de grains de blé pour le compte de la "coopérative des producteurs de blé". Précédemment, son rôle est attesté dans le domaine viticole : les riverains y portaient leurs quelques grappes pour recevoir un lot de bouteilles de vins.

     

    Auparavant, le silo était en connection avec un moulin détruit il y a une dizaine d'années. Celui si était situé en lieu et place du parking du Pont-del'Arc. Le moulin a été arrêté de longue date puis squatté par des clochards. A la suite, une cave à vin s'est installé tous cela sous l'impulsion du propriétaire, un peyrolais investit dans l'industrie. Racheté ou loué abandonné par un cabinet d'architectes en, le silo à brièvement été aménagé et notamment les hauteurs en bureau.

    Par la suite et jusqu'à nos jours, le bâtiment servira de foyer à bon nombres de squatter dont le profil évoluera depuis le toxicomane accroc à l'héroïne jusqu'au plus récent profil du ferrailleur. Il y eu même un garagiste occulte un temps qui pour quelques francs effectuait de menus réparation puis furtivement un couple venus dormir au silo avec leur quatre moutons. Frappé d'alignement dans le cadre de l'édification d'un futur complexe universitaire - Faculté d'Economie -, le silo déserté attend son heure témoin de l'urbanisation galopante de son environnement accueillant à l'occasion équipe de tournages de courts métrages et ouvriers de chantier égarés. 

    A la suite de l'édification du quartier d'habitation de la Méniane entre le Chemin de la Guiramande et celui de la Plaine des Dès, le projet Silo à été enclanché fin mars 2012. En l'occurence il s'agit d'amménager dans l'entre de béton des appartements de grand standing selon le concept de loft. Haut perché, à l'abris derrière des mur digne de bunker ces nouveaux habitants pourrons jouir en toute quiètude de la vue sur l'Arc mais aussi sur les turpitude du chantier de la Faculté d'Economie atendue au pied de la reserve agricole.

     
     

  • Commentaires

    1
    Vendredi 18 Janvier 2013 à 16:41
    Simon c'est margaux, la pote à guillaume, il faut absolument que je te parle, je te laisse mon num ou envoie moi le tien , 0619761144 

    Bises
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :