• RELIQUES DU SANOTORIUM DU PETITS-ARBOIS

    RELIQUES DU SANOTORIUM DU PETITS-ARBOIS

    Niché dans les hauts du plus si nouveau que cela, Quartier de la Durane, un ancien domaine fait montre d'exemple s'agissant de transformation. Depuis un sanatorium exangue jusqu'au lignes d'un parc de nouvelles technologies voilà toute la prouesse du pôle de la Petite Arbois. Au coeur d'une vaste pinède, l'établissement médical était organisé en pavillon et d'une taille permettant l'acceuil de plus de 1000 malades.
     
    Conservés in situ, la courbe international des bâtiments a été habilement restaurer. Ainsi, le visiteur s'étonnera de cet ensemble réhaussé de quelques instalations contemporaine. Tel un campus, le site comporte ses rues, ses cafétériat et même son arrêt de bus. En retrait quelques rûches ont été installé. Plus loin, un très imposant chateau-d'eau, pièce du lègue de l'établissement médical, est l'objet d'attenion toute particulière.
     
    L'édifice de béton et d'acier menace de fléchir, des travaux sont actuellement engagé. Très haut, l'objet hydraulique fait office d'antenne GSM. Plus profond dans les bois une construction beaucoup plus primaire  constituait une sorte d'incinérateur, là où des agents du sanatorium ont brûlé pendant des années les rebus dece site qui à l'époque était particulièrement isolé.
     

    RELIQUES DU SANOTORIUM DU PETITS-ARBOIS

     

    RELIQUES DU SANOTORIUM DU PETITS-ARBOIS

    RELIQUES DU SANOTORIUM DU PETITS-ARBOIS

     

    RELIQUES DU SANOTORIUM DU PETITS-ARBOIS

    RELIQUES DU SANOTORIUM DU PETITS-ARBOIS

     

    RELIQUES DU SANOTORIUM DU PETITS-ARBOIS

    RELIQUES DU SANOTORIUM DU PETITS-ARBOIS

     

    RELIQUES DU SANOTORIUM DU PETITS-ARBOIS

    RELIQUES DU SANOTORIUM DU PETITS-ARBOIS

     

    RELIQUES DU SANOTORIUM DU PETITS-ARBOIS

    RELIQUES DU SANOTORIUM DU PETITS-ARBOIS

     

    RELIQUES DU SANOTORIUM DU PETITS-ARBOIS

     
    Clichés vers 1960

    RELIQUES DU SANOTORIUM DU PETITS-ARBOIS

    RELIQUES DU SANOTORIUM DU PETITS-ARBOIS


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :