• Grande ruine du Vallon aveugle à Aix Cette grande ruine était active jusqu'à la fin du 19ème siècle. C'est au fond d'un vallon très isolé qu'une famille s'exerçait au dur métier de bousquatier. Armé de coin pour fendre les souches, ils descendaient un peu plus bas pour faire du bois un moyen de subsistance. Cette pratique très développée au 16ème siècle, permet au gens de la ville de chauffer leur demeure et leurs eaux. Les chemins sont taillé dans une végétation très dense qui décrit dans le relief les rares réserve d'eau. Plus haut, au vallon aveugle c'est déjà l'heure du repas.

    Le sanglier chassé tous proche et quelques légumes de la rocaille. Pour la toilette c'est le baquet, les bonnes eaux de pluies de la réserve attenante à l'habitat. Si les arbres dominent hauts, le devenir des cultures est capricieux, n'offre pas de répits aux bouscatiers. Pour gagner quelques sols, parfois un sous d'argent ils doivent chaque jour ramener les troncs pour les fendre au couché du soleil. Quelques fois un âne sert au labeur véritable joyaux sylvicole. Les années passantes, la ville se rapproche quant certains sentiers s'épuisent en routes. Restée perchée, la maison du vallon aveugle perds c'est derniers habitants partis vers les lumières de la ville. Étreinte par de massif bancou, la maison s'écroule : vomis de pierre où luisent ça et là reliques de vaisselle.

    Grande ruine du Vallon aveugle à Aix

    Grande ruine du Vallon aveugle à Aix

    Grande ruine du Vallon aveugle à Aix

    Grande ruine du Vallon aveugle à Aix

    Grande ruine du Vallon aveugle à Aix

    Grande ruine du Vallon aveugle à Aix

    Grande ruine du Vallon aveugle à Aix

    Grande ruine du Vallon aveugle à Aix

    Grande ruine du Vallon aveugle à Aix

    Grande ruine du Vallon aveugle à Aix


    votre commentaire
  • Mini squat de plein air à Aix - âme sensible s''abstenir
    Spécial confinement - Archives inédites

    Bien planqué ce petit squatte de plein air est particulièrement glauque. Organisé autour de deux caravanes, des déchets accumulés au fil de l'errance et ce fauteuil où chacun se soulage sans autre forme de protocole.

    Un Curver plein de Légo a été déposé là non loin de petites voitures qui semblent être encore jouées. Au delà du champ c'est la pleine ville, sorte d'espace intermédiaire déjà urbanisé sur les plans des promoteurs.

    Là où le temps administratif profite aux plus démunis.

    Mini squat de plein air à Aix - âme sensible s''abstenir Spécial confinement - Archives inédites

    Mini squat de plein air à Aix - âme sensible s''abstenir Spécial confinement - Archives inédites

    Mini squat de plein air à Aix - âme sensible s''abstenir Spécial confinement - Archives inédites

    Mini squat de plein air à Aix - âme sensible s''abstenir Spécial confinement - Archives inédites

    Mini squat de plein air à Aix - âme sensible s''abstenir Spécial confinement - Archives inédites

    Mini squat de plein air à Aix - âme sensible s''abstenir Spécial confinement - Archives inédites


    votre commentaire
  • Brignoles : Le bout de leur route Spécial confinement - Archives inédites

    A Brignoles, une partie de la ville représente une sorte de ZAD. En ce sens, un quartier entier est à l'abandon dans la partie sud de la ville. Celui qui s’attend à trouver des bâtiments tout en vertical condamner, plein d'amiante en seront pour leur frais En effet, il s'agit la d'une suite de domaines et autres maisons rupestres qui constitue cet espace entre campagne et aire urbaine.

    Dans cet ensemble : un camping, un restaurant, une ferme, des maisons. Toutes ont été l'objet d'expropriation dans un contexte floue de projets jamais abouti. Lorsque chaque habitant a quitté les lieux, d'autres sont arrivé transformant rapidement les restes laissés en une suite de bars informels et autres sites de stockage pour véhicules occultes.

    Dans cette ambiance en état de décomposition permanente, les éléments du passé sont progressivement dégradé, les souvenirs mêler aux restes de nuits d’excès. Sans réel espoir, la municipalité tente de contenir l’appétit des visiteurs à grand renfort de fossé ou en murant ça et là des accès.

    La fermeture de ce parc de loisir très spécial forme espoir tandis que les projets alternatifs se perdent en conjonctures sous la forme iconique de dossiers.

    Brignoles : Le bout de leur route Spécial confinement - Archives inédites

    Brignoles : Le bout de leur route Spécial confinement - Archives inédites

    Brignoles : Le bout de leur route Spécial confinement - Archives inédites

    Brignoles : Le bout de leur route Spécial confinement - Archives inédites

    Brignoles : Le bout de leur route Spécial confinement - Archives inédites

    Brignoles : Le bout de leur route Spécial confinement - Archives inédites

    Brignoles : Le bout de leur route Spécial confinement - Archives inédites

    Brignoles : Le bout de leur route Spécial confinement - Archives inédites

    Brignoles : Le bout de leur route Spécial confinement - Archives inédites

    Brignoles : Le bout de leur route Spécial confinement - Archives inédites

    Brignoles : Le bout de leur route Spécial confinement - Archives inédites

    Brignoles : Le bout de leur route Spécial confinement - Archives inédites

    Brignoles : Le bout de leur route Spécial confinement - Archives inédites

    Brignoles : Le bout de leur route Spécial confinement - Archives inédites

    Brignoles : Le bout de leur route Spécial confinement - Archives inédites

    Brignoles : Le bout de leur route Spécial confinement - Archives inédites

    Brignoles : Le bout de leur route Spécial confinement - Archives inédites

    Brignoles : Le bout de leur route Spécial confinement - Archives inédites


    votre commentaire
  •  

     

    Le long de la Nationale 7 entre les villages de Saint-Canat et de Lambesc, l'International Camping frappaient les esprits par son abandon, le peu de soin apporté au grand complexe Nous avions consacré un article à l''histoire de ce camping (ici) tandis que depuis peu des travaux de nettoyage intense ont été entrepris.Nul doute que d'ici peu s'éleveras un quartier résidentiel sous les pins du souvenir.

    j

    Le Camping l'International à Saint-Cannat sort de l'abandon

    Le Camping l'International à Saint-Cannat sort de l'abandon

    Le Camping l'International à Saint-Cannat sort de l'abandon

    Le Camping l'International à Saint-Cannat sort de l'abandon

    Le Camping l'International à Saint-Cannat sort de l'abandon

    Le Camping l'International à Saint-Cannat sort de l'abandon

    Le Camping l'International à Saint-Cannat sort de l'abandon

    Le Camping l'International à Saint-Cannat sort de l'abandon

    Le Camping l'International à Saint-Cannat sort de l'abandon

    Le Camping l'International à Saint-Cannat sort de l'abandon

    Le Camping l'International à Saint-Cannat sort de l'abandon

    Le Camping l'International à Saint-Cannat sort de l'abandon


    votre commentaire
  • Au bord d'une route faisant connexion entre deux villages, cette maison ancienne vu par des milliers d'automobilistes qui depuis leur véhicules peuvent constater au fil des années sa dégradation. D'une apparence banale, cet endroit fut pourtant une station-service située à l'époque en pleine ruralité. Lorsque le rideau est tiré vers 1980, l'édifice ressemble plus à une ferme qu'à un bar pour automobiles. Des hordes de vandales passé reste leurs stigmates si caractéristiques. Outre les bâtiments à vocation individuelles, le terrain accueil l'un des puits d'aération d'un tunnel ferroviaire tous proche. Très caractéristiques, ces construction ferroviaire forme une haute cheminée de briques surmontées d'une grille.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires